Apprenti au quotidien

Les droits et avantages du statut d'apprenti :

 

L'impôt sur le revenu

Le salaire de l'apprenti est totalement exonéré de l'impôt sur le revenu dans la limite d'un plafond à hauteur de 17 163 €.

Seule la partie du salaire supérieure à cette somme doit donc être déclarée.

En cas d'entrée en apprentissage ou de fin d'apprentissage en cours d'année, la limite d'exonération doit être ajustée en fonction de la durée d'apprentissage.

 

Les congés annuels

 L'apprenti a droit aux congés payés légaux au même titre que le salarié. Ces congés doivent être pris sur le temps passé en entreprise.

 

La sécurité sociale

 L'apprenti a la même protection sociale que les autres salariés. Il est rattaché au régime général de la sécurité sociale.

 

La mutuelle

 L'apprenti est considéré au même titre que les CDD et les saisonniers, c'est à dire que l'apprenti est libre d'adhérer ou non à la mutuelle de l'entreprise (sous justification d'une adhésion à une autre mutuelle).

 

La subvention THR

L'État et la Région Auvergne Rhône-Alpes octroient chaque année une subvention pour le Transport, l'Hébergement et la Restauration des apprentis. Cette subvention est redistribuée aux apprentis sous forme de chèques de services qui sont transmis par le CFA aux établissements de formation sur le mois de février.

 

Le fonds social

 Ce fonds est destiné aux apprentis qui rencontrent ponctuellement des difficultés financières (logement, transport, ...). L'apprenti doit envoyer un courrier pour motiver sa demande, ainsi qu'un budget sur trois mois de sa situation financière. Cette demande de fonds de solidarité est validée obligatoirement par le responsable de l'UFA. Le versement du fonds de solidarité sera effectué auprès de l'apprenti (en aucun cas directement à l'apprenti).

Demande à transmettre à Anne-Charlotte TAUTY - actauty@formasup-arl.fr

 

Le salaire

 Voir rubrique "Rémunération"